Sanofi et Merck renoncent à leur projet de fusion dans la santé animale

le 22/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Bloomberg

Sanofi Aventis et Merck ont mis fin à l'accord qu'ils avaient conclu en mars 2010 prévoyant la combinaison de leurs activités de santé animale dans le cadre d'une co-entreprise. Sanofi continuera donc à gérer de manière indépendante sa filiale Merial ainsi que Merck son unité de santé animale Intervet/Schering-Plough . Les deux entreprises expliquent cette décision est principalement liée à «la complexité croissante de la mise en oeuvre de la transaction proposée». Le titre Sanofi réagit faiblement à la nouvelle. Vers 12h30, il cédait 021% à 47,89 euros. Chez Oddo Securities, Jean-Jacques Le Fur cité par Reuters, observe de son côté que les grandes manœuvres dans la santé animale ne sont pas terminées puisque Pfizer planche sur l'avenir de ses forces de ce secteur ou encore que Novartis n'a pas la taille critique. «Cela laisse ouvert le champ des possibles», dit-il.

A lire aussi