La situation du Japon va provoquer un ralentissement du transport aérien au premier semestre

le 18/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le marché japonais du transport aérien, évalué à 44,4 milliards d'euros, représente 6,5% du trafic mondial et 10% du chiffre d'affaires du secteur. Le marché le plus exposé est la Chine, où les vols depuis ou vers le Japon représentent 23% du chiffre d'affaires dans les liaisons internationales. Viennent ensuite Taiwan et la Corée du Sud avec 20% du chiffre d'affaires, devant la Thailande (15%) et les Etats-Unis (12%). La France est le marché européen le plus exposé avec 7% de son revenu international devant l'Allemagne (6%), , a déclaré vendredi l'Association internationale du transport aérien (Iata).

A lire aussi