Quatre critères pour l'audit des centrales françaises

le 17/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'inspection de la sécurité des 58 réacteurs nucléaires français décidée par le gouvernement prendra en compte les conditions de la catastrophe au Japon. Cette revue, a déclaré le ministre de l'Industrie Eric Besson lors d'une audition à l'Assemblée nationale, «portera sur les quatre points suivants: le risque sismique, le risque d'inondation, le risque de rupture des moyens de refroidissement et les outils permettant de faire face aux situations extrêmes de fusion totale ou partielle du cœur d'un réacteur».

A lire aussi