Renault réuni un conseil d'administration de crise cet après-midi

le 14/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Renault a convoqué un conseil d'administration extraordinaire, ce lundi après-midi à 16 heures, en raison de doutes grandissants sur les accusations d'espionnage portées par le constructeur automobile contre trois de ses cadres. Le procureur de Paris, Jean-Claude Marin, a annoncé de son côté qu'il donnerait une conférence de presse à 14h45 sur les évolutions de la procédure judiciaire. Le responsable du service de sécurité de Renault, Dominique Gevrey, a été mis en examen dimanche pour «escroquerie en bande organisée» et placé en détention comme l'avait réclamé le parquet.

A lire aussi