Un cadre licencié exige d'obtenir la plainte de Renault

le 11/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les avocats d'un des trois cadres licenciés par Renault ont adressé une sommation interpellative à Nicolas Sarkozy et au ministre de la Justice pour obtenir le texte de la plainte les accusant d'espionnage. Dans leur texte transmis à la presse et délivré jeudi, les défenseurs de Bertrand Rochette estiment que leur client ne peut, faute de connaître les faits qui lui sont reprochés, exercer le moindre recours.

A lire aussi