La menace d’une scission pèse sur France Télécom

le 09/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien souligne que l'Autorité de la concurrence a évoqué hier l'éventualité d'une scission de France Télécom afin d’éviter la reconstitution d'une position dominante dans la fibre optique. Il s'agirait de la nouvelle arme de dissuasion du gendarme des télécoms, l'Arcep, qui serait à «n'utiliser qu'en dernier recours». Rien ne justifierait son emploi aujourd'hui selon le quotidien «car l'opérateur historique vient de donner des gages à la concurrence en faisant une place à Free sur son réseau mobile». Mais «avec la fibre optique, France Télécom pourrait rafler beaucoup de contrats en région» indique le quotidien.

A lire aussi