Une année 2011 charnière pour Ipsen après les revers de 2010

le 02/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

2011 sera une année charnière pour Ipsen après plusieurs revers de sa recherche qui ont fait chuter le titre du laboratoire pharmaceutique de 41% en 2010 et conduit au départ de son président Jean-Luc Bélingart, remplacé par Marc de Garidel. Pour l'exercice 2010, Ipsen a annoncé des résultats affaiblis par des pertes de valeurs et dépréciations non cash et non récurrentes de 80,3 millions d'euros après impôts. Le bénéfice net part du groupe a baissé de 39,1% à 95,3 millions et le résultat opérationnel de 25,3% à 128,8 millions.

A lire aussi