La structure de l'alliance entre Renault et Nissan va évoluer

le 25/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La structure du capital de l'alliance Renault-Nissan va être réexaminée afin d'améliorer l'équilibre entre les deux groupes, a déclaré à Reuters le PDG Carlos Ghosn, qui espère qu'une décision sera prise d'ici trois ans. La réaction des marchés financiers à la présentation, le 10 février, du nouveau plan stratégique de Renault pour les six prochaines années a été mitigée, certains investisseurs regrettant notamment l'absence d'évolution de la structure de l'alliance avec Nissan, qui aurait constitué selon eux un catalyseur immédiat pour le cours de Bourse. « Nous allons passer en revue la structure financière, pas pour aboutir à une fusion (...) mais pour répondre à la principale préoccupation des investisseurs qui disent: peut-être utilisez-vous trop de capital pour votre structure financière », a déclaré Carlos Ghosn, sans être plus précis. Renault détient actuellement 43,4% de Nissan, qui possède en retour 15% de son partenaire français.

A lire aussi