Erratum : Paprec était bénéficiaire en 2008

le 24/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Paprec n’a pas accusé de pertes en 2008, contrairement à ce que nous indiquions par erreur dans notre édition du 21 février dernier. Son bénéfice s’élevait à 15 millions d’euros mais il est tombé à 1 million d’euros en 2009. Par ailleurs, l’entrée au capital de la Financière Agache date de juin 2008 et non de 2007.

A lire aussi