Le baril de brut WTI touche en séance les 100 dollars

le 24/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pétrole brut léger américain a terminé en hausse de près de 3% mercredi sur le marché new-yorkais, atteignant en séance la barre des 100 dollars, en raison de la diminution de l'afflux d'or noir en provenance de Libye, pays en proie à une violente crise politique. Le contrat avril a fini sur un gain de 2,68 dollars, soit 2,81%, à 98,10 dollars le baril, un plus haut de clôture depuis octobre 2008. Au moment de la clôture du New York Mercantile Exchange, le Brent s'envolait de 5,66 dollars (+5,35%) à 111,44 dollars. Sur les trois dernières séances, le Brent a enregistré sa poussée la plus marquée sur une telle période depuis octobre 2009. Depuis vendredi, le brut léger américain a bondi de 15%. D'après des données de Reuters, l'affrontement entre les insurgés et les fidèles au régime en place en Libye a entraîné une diminution de plus de 25% de la production du pays, qui est le douzième exportateur mondial de brut.

A lire aussi