Pour L’Oréal, la priorité reste donnée aux acquisitions

le 11/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'entreprise propriétaire des marques Garnier, Maybelline, Lancôme ou encore Yves Saint Laurent, a renoué avec la croissance en 2010 grâce au rebond de la demande de produits de luxe et à l'accélération de ses ventes dans les pays émergents. Jean-Paul Agon a précisé durant cette conférence de presse que son groupe souhaitait utiliser ses liquidités pour des acquisitions en particulier en Inde et au Brésil. L'Oreal a indiqué que la possibilité d'entrer sur le marché de la vente directe n'était pas un «tabou» même si le numéro un mondial des cosmétique n'a aucun projet en la matière pour le moment.

A lire aussi