Berlin ne peut rien dire sur une cession de Daimler dans EADS

le 04/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement allemand n'a ni confirmé ni démenti un article de presse disant que Daimler envisageait de céder sa participation dans EADS. «A ce stade, je ne peux pas rendre public le moindre développement», a dit un porte-parole du gouvernement. Le Frankfurter Allgemeine Zeitung a rapporté dans son édition du jour que Daimler songeait à céder sa participation de 15% dans EADS.

A lire aussi