Les perspectives de Nokia font chuter lourdement le titre

le 27/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’action du premier fabricant mondial de combinés mobiles perdait plus de 6%, à 7,3 euros, à 13h00 après la publication d’un bénéfice net trimestriel en chute de 21% à 745 millions pourtant supérieur aux attentes des analystes, tout comme le chiffre d’affaires de 12,7 milliards en hausse de 6% en rythme annuel. Faisant part de «défis significatifs» auxquels est confronté Nokia sur sa compétitivité et sa capacité à réagir aux transformations du marché, son nouveau directeur général, Stephen Elop, a en effet averti que la marge d’exploitation de la principale division du groupe, les téléphones mobiles, serait comprise entre 7 et 10% au premier trimestre contre un consensus à 10,2%.

A lire aussi