Le prix du MW/h d’électricité nucléaire peut varier de 38,5 euros à plus de 42 euros

le 18/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le prix de l'électricité nucléaire qu'EDF devra céder à ses concurrents dans le cadre de la réforme du marché français peut varier de 38,5 euros à plus de 42 euros par mégawatt/heure selon les modes de calcul, a déclaré Philippe de Ladoucette, président de la Commission de régulation de l'énergie. La loi Nome (Nouvelle organisation du marché de l'électricité), adoptée en novembre, prévoit qu'EDF vende jusqu'à 25% de son électricité d'origine nucléaire mais ne précise pas le prix. Celui devra être fixé par l'Etat. Le ministre Eric Besson a confirmé que la loi Nome serait appliquée à compter du 1er juillet 2011, conformément aux attentes des concurrents d'EDF.

A lire aussi