Fiat à pas de géant

le 11/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe italien fait feu de tout bois. Il a porté de 20 à 25% sa participation dans Chrysler. Ce qui renforce la probabilité que Fiat détienne la majorité du capital du constructeur américain d'ici la fin de l'année, comme l’avait évoqué la semaine dernière Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat. La production d’un nouveau moteur dans le Michigan fait partie des trois conditions exigées par le gouvernement américain lorsque le groupe italien a investi dans Chrysler. En vertu de cet accord, le groupe peut désormais prétendre à une participation de 35%, alors que Chrysler doit faire son retour en Bourse en fin d’année. Par ailleurs, Fiat Industrials réfléchit au rachat de MAN et de Scania, proches de Volkswagen, selon Sergio Marchionne et John Elkann, le principal actionnaire de Fiat et héritier de la famille Agnelli.

A lire aussi