L’AMF accepte la demande de dérogation à une OPA d’Hermès

le 06/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé avoir accepté la demande de dérogation à une OPA déposée par Hermès dans le cadre de sa défense contre la montée de LVMH dans le capital du sellier de luxe. L’AMF publiera sa décision motivée ultérieurement «dans un délai rapide». La présidente de l'Adam, Colette Neuville, a déclaré à Reuters qu'elle ferait probablement appel de cette décision. Vers 13h10, le titre Hermès cédait environ 3%. Pour verrouiller le capital face à l'irruption de LVMH, qui détient aujourd'hui 20% du groupe de luxe, les actionnaires familiaux d'Hermès avait décidé début décembre de créer une holding regroupant plus de 50% du capital du groupe. Or, légalement, les actionnaires sont tenus, sauf dérogation, de lancer une OPA en cas de franchissement du seuil de 30% du capital.

A lire aussi