Axel Springer répond à SeLoger

le 05/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'éditeur allemand Axel Springer a dénoncé mercredi la volonté de SeLoger.com de plafonner les droits de vote de ses actionnaires à 15%, présentée par le groupe français de petites annonces comme une mesure visant à empêcher une prise de contrôle rampante. Les actionnaires de SeLoger.com sont appelés à se prononcer sur cette disposition lors d'une assemblée générale convoquée pour le 20 janvier. «Nous pensons que c'est un projet de résolution qui va à l'encontre des intérêts des actionnaires. Tous les actionnaires devraient avoir le droit d'exercer leurs droits de vote attachés à leurs titres quel que soit leur niveau de détention», a déclaré à Reuters un porte-parole d'Axel Springer.

A lire aussi