L'AMF examinera jeudi la demande de dérogation d'OPA d'Hermès

le 04/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Autorité des marchés financiers (AMF) examinera jeudi après-midi la demande de dérogation d'offre publique d'achat déposée par Hermès dans le cadre de sa défense face à LVMH. Pour verrouiller le capital face à l'irruption de LVMH, qui détient aujourd'hui 20% du groupe de luxe, les actionnaires familiaux d'Hermès ont décidé début décembre de créer une holding regroupant plus de 50% du capital du groupe. Or, légalement, les actionnaires - qu'ils soient réunis au sein d'une holding ou associés dans un pacte d'actionnaires - sont tenus de lancer une OPA en cas de franchissement du tiers du capital. Ils peuvent cependant dans certains cas obtenir une dérogation de l'AMF. Par ailleurs, Albert Frère ne détient aucun titre du groupe Hermès, a-t-on déclaré de source proche du financier belge, cité par Reuters, démentant ainsi des déclarations du cabinet Deminor.

A lire aussi