La Chine veut sanctionner les entraves à la concurrence

le 04/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission nationale chinoise du développement et des réformes, principal organe de planification économique, a annoncé mardi un durcissement des règles commerciales dans le but de favoriser la concurrence.Les nouvelles règles en vigueur interdisent à des concurrents de s'entendre sur un prix fixe ou sur une modification d'un prix. Elles interdisent également aux vendeurs de fixer un prix minimum sur leurs produits. La vente à perte est désormais prohibée et les principaux acteurs de chaque secteur ne peuvent plus "casser" les prix ou imposer des coûts supplémentaires à leurs clients.

A lire aussi