Vivendi accepte 1,25 milliard d’euros pour mettre fin au litige sur le polonais PTC

le 15/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Vivendi et Deutsche Telekom viennent de trouver un accord pour mettre fin à leur litige en Pologne sur la propriété de l’opérateur de téléphonie mobile PTC. Le conflit durait depuis onze ans. Le groupe allemand a accepté de verser 1,25 milliard d'euros au français pour qu'il renonce au troisième opérateur mobile polonais qui sera détenu à 100 % par Deutsche Telekom. L'accord reste conditionné à la réalisation de plusieurs étapes juridiques en Pologne. Vivendi avait déboursé 1,8 milliard d’euros en 1999 pour prendre, avec Elektrim, 51 % du capital de PTC. Deutsche Telekom, qui possédait alors 22 % de l’opérateur, estimait que cette opération enfreignait le pacte d'actionnaires qu'il avait conclu avec Elektrim. Ce règlement, qui n’était plus espéré par le marché, permettra à Vivendi de renforcer sa marge de manœuvre en vue de financer les acquisitions attendues de la participation de Vodafone dans SFR (44%) et celle de Lagardère dans Canal Plus (20 %).

A lire aussi