ArcelorMittal alourdira le bilan de son pôle inox

le 09/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En scindant cette activité, le sidérurgiste va déprécier 800 millions de dollars d’actifs

Les opérations de scission semblent avoir le vent en poupe en Europe. Après Accor qui a coté en juillet dernier ses activités de services (Edenred), ArcelorMittal a décidé d’accélérer le processus de séparation de sa branche d'aciers inoxydables. Alors qu’il avait annoncé fin juillet une possible cotation de cette activité dans le courant de l’année prochaine, il a précisé hier qu’elle aurait lieu «au premier trimestre 2011», en fournissant également certains détails sur les modalités de l’opération.

A lire aussi