Divergence chinoise entre Volvo et Geely

le 03/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un différend oppose les cadres de Volvo en Suède à son propriétaire chinois Zhejiang Geely Holding Group, concernant la stratégie de développement en Chine, justement, relève le quotidien. Geely souhaite entériner dès à présent la construction de trois usines dans le pays, tandis que Volvo préfère attendre de s’assurer qu’il existe une «base solide d’activité» avant de se lancer dans une telle aventure. Une source indique que «le conseil ne décidera pas d’un investissement sans étude présentant des chiffres noir sur blanc avec de bonnes marges». «Il s’agit de marcher avant de courir» assure cette source anonyme proche des discussions.

A lire aussi