La Pologne renoncerait à céder Enea si PGE rachète Energa

le 29/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Pologne pourrait renoncer à céder son troisième groupe de services aux collectivités Enea si l'autorité de régulation de l'énergie approuve le rachat d'Energa par PGE, rapporte lundi le quotidien Parkiet. Le Trésor polonais, qui espère lever 25 milliards de zlotys cette année et 15 milliards de zlotys en 2011 à travers des privatisations pour renflouer ses caisses déficitaires, pourrait atteindre ses objectifs si PGE obtient le feu vert pour racheter son concurrent.

A lire aussi