Le Parisien n’est plus à vendre

le 08/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le plus important tirage de la presse quotidienne nationale généraliste en France reste finalement aux mains du groupe Amaury, qui n'a pas donné suite aux offres de reprise qui lui avaient été soumises. La décision a été annoncée aux salariés vendredi lors d'un comité d'entreprise extraordinaire. L'étude stratégique qui avait été confiée à la banque Rothschild est désormais close.

A lire aussi