Des « goodwills » en danger

le 24/09/2020 L'AGEFI Hebdo

Perte de valeur. La tendance devrait à nouveau s’inverser en 2020 sur le front des dépréciations d’écarts d’acquisition ou goodwills. Selon Duff & Phelps, ces dernières ont chuté en 2019 de quelque 60 % à 3,9 milliards d’euros pour les membres du CAC 40. Deux secteurs concentrent 86 % de ce...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi