Les ailes coupées

le 09/07/2020 L'AGEFI Hebdo

L’aviation ne renonce décidément pas à son goût de l’exceptionnel, comme dans le mythe d’Icare. Voilà qu’elle enchaîne les plans de licenciement et de restructuration record. Mieux encore, l’industrie veut y ajouter un plan d’économies sur ses contributions à compensation de la pollution en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi