Le ciel est la limite !

le 26/03/2020 L'AGEFI Hebdo

Pendant que des entreprises rivalisent de bonne volonté pour limiter les effets de la crise, d’autres ne se laissent pas attendrir ! Les compagnies aériennes réclament 200 milliards de dollars d’aide publique pour faire face aux pertes que leur cause leur flotte collée au sol. Le montant se...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi