Cousu-retourné

le 27/02/2020 L'AGEFI Hebdo

A Touvre, en Charente bien sûr, l’atelier de production des charentaises Tcha est en sommeil. Le chausseur est, selon son président Jean-Luc Bouriau, « en quête d’un second souffle après avoir été lâché à contrecœur par le fonds de co-investissement privé-public de la région Poitou-Charentes »....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi