Unilever, premier émetteur européen en RMB

le 31/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Le marché obligataire en devise chinoise poursuit sa progression. Unilever lance un emprunt offshore à partir de Hong-Kong, de l’équivalent de 32 millions d’euros (300 millions de renminbis). Un montant certes modeste mais l’opération (dite « dim sum ») fait suite à celle effectuée par McDonald’s, en août dernier, pour 200 millions de renminbis et par Carterpillar, en novembre dernier, pour 1 milliard, les coupons atteignant respectivement 3 % et 2 %. Le marché « dim sum » représente l’équivalent de 1,3 milliard de dollars d’émissions depuis le début de l’année, dont 1 milliard par des émetteurs chinois. Après cette première « dim sum » pour un émetteur européen, Unilever devrait encore innover en cotant des actions à Shanghai. La multinationale réalise à ce jour l’équivalent de plus de un milliard d’euros de chiffre d’affaires en Chine.

A lire aussi