Innovation financière

Sonepar émet 400 millions sur le marché du Schuldschein

le 28/06/2012 L'AGEFI Hebdo

L’intérêt des entreprises françaises pour le marché allemand de la dette privée se confirme. Après Eurofins Scientific (180 millions) et Etam (40 millions) l’an dernier, Bureau Veritas (193 millions) et Faurecia (75 millions) cette année, Sonepar vient d’émettre 400 millions d’euros, et une opération de Plastic Omnium est en cours. L’importance du montant n’a pas empêché une demande à hauteur de 4 fois celle de la collecte. Arrangée par BayernLB et HSBC Trinkhaus, l’opération prévoit trois tranches de maturités à 3, 5 et 7 ans. De quoi diversifier les ressources du groupe de distribution électrique familial, grâce au seul marché de dette privée existant en Europe. Le fait est que les assureurs allemands ont le droit de prêter directement, contrairement aux Français, le Schuldschein étant en fait un simple certificat de dette dont le contrat s’apparente à un crédit bilatéral.

A lire aussi