Innovation financière

PSA Peugeot Citroën convainc le marché actions

le 05/04/2012 L'AGEFI Hebdo

Opération d’envergure pour le groupe automobile français puisque l’augmentation de capital de 1 milliard d’euros qu’il vient de boucler représente 34,04 % du capital. Avec un taux de souscription de 178 % et l’exercice de tous les droits préférentiels de souscription, ce succès marque une rupture dans un marché encore timide - et qui avait fait subir au titre une baisse de 57 % en 2011 -, les précédents appels aux actionnaires par des sociétés automobiles remontant à avril 2011 avec Porsche et avant cela à 2010. De quoi expliquer la décote de 42 % concédée par le constructeur. Les investisseurs ont été manifestement rassurés par la participation, pour un tiers, à l’opération de la famille et de General Motors : l’américain entre à cette occasion au capital à hauteur de 7 %, devenant le deuxième actionnaire derrière la famille, désormais détentrice de 25 % du capital et 38 % des droits de vote.

A lire aussi