Miettes de travail

le 05/12/2013 L'AGEFI Hebdo

’inversion de la courbe du chômage tant attendue, tant annoncée, va-t-elle se muer en mirage ? La question faisait l’objet de bien des supputations en ce 28 novembre où était annoncée une baisse du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de 20.500 (-0,6%) en octobre. Las, les statistiques peuvent quasiment tout dire, et mieux vaudrait observer celles sur la croissance concomitante des temps partiels subis. A cet égard, le «modèle» allemand n’a rien d’enviable avec 25% de travail à temps partiel. Certes, le modèle historique joue en ce sens mais l’hyperflexibilité récente aussi, avec force «minijobs». Là encore, face à une forme de retour du « travail à la tâche », une vision plus explicite de notre gouvernement serait la bienvenue.

A lire aussi