L'hiver calamiteux de l'industrie française

le 14/03/2013 L'AGEFI Hebdo

L'hiver calamiteux de l'industrie française - Photo : Fotolia

Grand froid. L’industrie a beau ne représenter que le cinquième du PIB et de la richesse créée chaque année, son effet d’entraînement sur l’économie est indéniable, ne serait-ce que par le biais des services aux entreprises ou de l’emploi. En janvier, la production de l’industrie manufacturière a baissé de 1,4 % (la baisse dans l’industrie est de 1,2 %), indique l’Insee. Le recul des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents est de 2,1 %. Comparée en données trimestrielles sur un an, la production chute de 3,3 % dans l’industrie et de 4,6 % dans le secteur manufacturier (ce dernier représente 81 % du total de l’industrie). La production du secteur « Matériels de transport » chute de plus de 10 %. Plus récent, le repli dans le secteur de la construction (-4 % en janvier) s’établit à -5,4 % sur un an. Les indicateurs avancés comme les enquêtes sur les carnets de commandes ne laissent pas entrevoir d’amélioration dans l’immédiat. Or l’acquis (si le niveau de la production ne bouge pas en février et mars) pour le premier trimestre est négatif de 3,2 %. Rien de bon à attendre pour le PIB.

A lire aussi