Haute protection

le 25/04/2013 L'AGEFI Hebdo

Le passant pouvait légitimement se poser des questions. Ceinturé par un cordon de CRS en tenue de combat tendance guerre des étoiles, le Palais Brongniart avait, le 22 avril, une allure de camp retranché. D’autant que derrière la ligne de CRS, il y avait, pour faire bonne mesure, une série d’individus à oreillette évoquant davantage les physionomistes qui campent à l’entrée des boîtes de nuit que des hôtesses d’accueil dans un centre de bien-être. Visite de chef d’Etat ? Frigide Bardot protestant contre le mariage pour tous ? Mais non, il s’agissait de l’assemblée générale d’actionnaires du groupe Casino. Il est vrai qu’entre la brasserie Vaudeville et le palais Brongniart, une poignée de manifestants CGT s’était mobilisée. Si l’éventualité d’un chahut mobilise à ce point les forces de l’ordre, il en faudra bien autant pour chaque goûter d’anniversaire.

A lire aussi