General Electric s’éloigne des services financiers

le 21/11/2013 L'AGEFI Hebdo

General Electric entend céder une partie de son activité nord-américaine de crédit aux particuliers. Le conglomérat américain, qui cherche à réduire la taille de ses activités financières pour se recentrer sur l’industrie, prévoit de déposer une demande en vue d’introduire 20 % du pôle en Bourse l’an prochain. Cette opération constituerait une première étape avant la scission complète de GE Capital en 2015 via la distribution du solde du capital aux actionnaires en échange d’actions du conglomérat. Cette branche, qui regroupe les activités financières à l’image des prêts commerciaux ou du financement immobilier, avait fait vaciller le groupe durant la crise financière. Le bénéfice opérationnel des métiers industriels a vocation à atteindre 65 % d’ici à 2015, contre 55 % l’an passé sur une base comparable.

A lire aussi