Innovation financière

GDF Suez place de la dette en livres à 50 ans

le 17/11/2011 L'AGEFI Hebdo

L’énergéticien récidive en émettant une souche de 400 millions de livres sterling à 50 ans, une maturité pour laquelle il avait déjà sollicité le marché de la devise britannique il y a un an, pour 700 millions. Le coupon ressort à 4,7 % en euros après swap, contre 4,28 % en 2010. Par ailleurs, GDF Suez a émis 1 milliard d’euros à maturité janvier 2020, avec un coupon de 3,125 %. Le groupe, qui cote ces émissions sur la place de Paris, compte notamment refinancer une dette obligataire venant à échéance entre 2013 et 2015 pour 500 à 750 millions d’euros, et en profite pour abaisser son coût de financement grâce aux taux très bas qui prévalent à présent. En outre, le coupon a bénéficié d’une sursouscription massive, tant sur la dette en livres sterling (le livre d’ordre a été souscrit 3 fois) que sur celle en euros (5 fois). Le coût moyen de la dette financière du groupe s’établit à 4,6 %, pour une durée de vie moyenne d’un peu moins de onze ans.

A lire aussi