Du changement à la tête des entités françaises

le 17/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Les évolutions se succèdent au sein de l’état-major des cabinets français. Grant Thornton a annoncé fin septembre la nomination d’un tandem pour prendre la direction de ses activités dans l’Hexagone. « En vue de mieux répondre aux besoins de nos clients d’une part et d’accroître la percussion de notre stratégie d’autre part, nous avons fait évoluer notre direction générale avec une plus grande proximité de terrain », indique Daniel Kurkdjian, qui conserve la présidence de Grant Thornton France. Victor Amselem, associé depuis 1991, pilotera les activités au sein du périmètre parisien, les régions étant placées sous la responsabilité de Robert Dambo, associé depuis 1994. Ces nominations font suite à l’élection en avril dernier de Jay Nirsimloo à la présidence de KPMG France et Afrique francophone, en remplacement de Jean-Luc Decornoy. Bernard Gainnier a parallèlement été nommé cet été président de PwC France et Afrique francophone pour une durée de quatre ans, succédant à Serge Villepelet.

A lire aussi