Banques malmenées

le 01/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Critiquer les banques relève décidément du politiquement correct. Ainsi, l’AFTE (Association française des trésoriers d’entreprise) déplore, dans une note du 19 octobre dernier sur le financement des entreprises, un « accès aux crédits ou financements bancaires beaucoup plus difficile pour les ETI et les PME » (que les groupes bien notés). Et de proposer en toute simplicité d’amender Bâle III pour favoriser la titrisation par les banques de créances commerciales… Toutefois, dans le numéro d’octobre de La Lettre du Trésorier, magazine de l’association, un article à l’intitulé non ambigu annonce : « Forte baisse de la demande de crédits en Europe ». Il y est même fait état d’une « distribution de crédit plutôt plus dynamique en France qu’ailleurs en Europe ». Décidément, banques et entreprises ont intérêt à se parler davantage.

A lire aussi