Près de 1400 entreprises intègrent un prix carbone dans leur gestion

le 16/10/2017

Le nombre de multinationales qui s'imposent cette contrainte a été multiplié par 8 depuis 3 ans avec pour objectif d'évaluer leur sensibilité au risque climatique.

Putting a price on carbon, integrating climate risk into business planning
Télécharger le document

En 2017, près de 1400 entreprises ont intégré un prix carbone dans leur stratégie d’investissement pour évaluer leur sensibilité au risque climatique, selon un rapport publié par l'organisation internationale le Carbon Disclosure Project (CDP), jeudi 12 octobre.

« Ce chiffre est huit fois plus élevé qu'en 2014 où seulement 150 entreprises dont 100 entreprises du classement Fortune Global 500 étaient concernées. » précise le CDP dans un communiqué.

«La tarification du carbone rend l'invisible visible», s'est félicité Paul Simpson, le PDG de CDP. En effet, de plus en plus d'entreprises prennent des mesures pour lutter contre les effets néfastes du changement climatique, à l'instar de l'instauration d'une taxe carbonne. Parmi elles, on retrouve par exemple les poids-lourds de l’industrie tels que National Grid, EDF ou encore Exelon Corporation.

A l'international, la création d'une taxe carbonne interne aux entreprises est en nette progression au Canada (29%), en Chine (40%) et au Mexique (69%).

Néanmoins, 800 entreprises n’ont toujours aucune intention d’adopter un prix du carbone.

Putting a price on carbon, integrating climate risk into business planning
Source :
2017 CDP
Date :
12 octobre 2017
Langue :
Anglais
Pages :
52

Sur le même sujet

A lire aussi