La cybercriminalité a bondi en France l’an dernier

le 12/05/2017

Télécharger le document

Le risque de fraude est devenu une préoccupation majeure pour les entreprises françaises, montre le troisième baromètre annuel publié hier par l’assureur-crédit Euler Hermes et la DFCG (Association nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion). Sur les 200 dirigeants financiers ayant répondu à cette enquête menée en avril auprès d’entreprises de tous secteurs d’activité, 81% d’entre eux déclarent avoir été victimes d’au moins une tentative de fraude en 2016, contre 90% un an plus tôt. Mais 25% des entreprises ont subi plus de dix tentatives sur l’année écoulée, 20% ont été victimes d’une fraude avérée et un tiers a été la cible d’une fraude avec récidive qui permet à ses initiateurs de collecter de nombreuses informations.

Sur le même sujet

A lire aussi