SMCP réduit de près de moitié le coût de sa dette

le 10/05/2019

Le groupe de prêt-à-porter refinance ses obligations « high yield », abaissant le coût de sa dette d’environ 200 points de base à 2,6%, pour une maturité allongée à cinq ans.

SMCP réduit de près de moitié le coût de sa dette
(Photo DR.)
Dès que la fenêtre de tir s’est ouverte, SMCP a refinancé sa dette high yield. Le groupe de prêt-à-porter avec les marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot va rembourser par anticipation les 180 millions d’euros d’encours restants de se dette obligataire senior d’échéance 2023, émise en mai 2016...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi