Klépierre renonce à lancer une offre sur Hammerson

le 13/04/2018

Klépierre renonce à lancer une offre sur Hammerson
(DR)

Klépierre a annoncé ce matin qu'elle renonçait à lancer une offre publique d'achat sur Hammerson face au refus du conseil d'administration de sa rivale britannique d'engager des discussions au sujet de sa dernière proposition. L'opérateur français de centres commerciaux a confirmé avoir approché Hammerson pour lui soumettre une proposition de 635 pence par action, soit 5,04 milliards de livres au total, mais a noté que le conseil d'administration du britannique n'avait «pas réellement engagé de discussions» au sujet de cette offre améliorée.

Hammerson avait rendu cette proposition publique cette semaine et l'avait rejetée en estimant qu'elle ne reflétait pas la valeur du groupe, dont le cours de Bourse souffre d'une décote importante par rapport à la valeur estimée de ses actifs immobiliers.

Klépierre a précisé que sa dernière offre représentait une prime de 45% sur le cours d'Hammerson à la mi-mars, avant sa première proposition de 615 pence.

La réglementation britannique imposait à Klépierre d'annoncer lundi au plus tard si elle comptait lancer une offre ferme sur Hammerson.

Klépierre était conseillé par Goldman Sachs et Citigroup.

Sur le même sujet

A lire aussi