Carrefour investit dans le digital et taille dans ses effectifs

le 23/01/2018

Carrefour investit dans le digital et taille dans ses effectifs
(Bloomberg)

Le groupe Carrefour a dévoilé mardi un vaste plan de transformation à l'horizon 2022 passant par des réductions de coûts, un plan de départs volontaires en France de 2.400 personnes, des investissements massifs dans le digital et un partenariat stratégique en Chine.

Pour sortir le premier distributeur européen de l'ornière, son nouveau PDG Alexandre Bompard arrivé en juillet va simplifier son organisation en rationalisant ses sièges en Ile-de-France. Les réductions de coûts devraient représenter 2 milliards d'euros dès 2020 en année pleine. De plus 273 magasins Dia seront cédés.

Alexandre Bompard entend aussi faire du groupe un acteur omnicanal "de référence", avec un investissement de 2,8 milliards d'euros dans le digital d'ici 2022 et un objectif de 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires dans le e-commerce alimentaire en 2022.

Un partenariat stratégique en Chine a également été annoncé, avec un projet d'investissement de Tencent et Yonghui dans Carrefour Chine, Carrefour restant le premier actionnaire de sa filiale.

Par ailleurs, un accord de coopération stratégique avec Tencent est signé pour mettre en commun l'expertise de Carrefour dans la distribution avec le savoir-faire de Tencent dans la technologie.

Une enveloppe globale d'investissements de 2 milliards d'euros par an est prévue et le groupe annonce maintenir sa politique de dividende, avec un taux de distribution compris entre 45% et 50% du résultat net ajusté part du groupe.

A lire aussi