L’AG de CGG approuve la restructuration de la dette

le 13/11/2017

L’AG de CGG approuve la restructuration de la dette

Le plan de restructuration de la dette de CGG a franchi son dernier grand obstacle. Les résolutions permettant sa mise en oeuvre ont été approuvées en début d'après-midi par l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires. Le groupe de services para-pétroliers avait dû convoquer une nouvelle réunion faute d'avoir pu réunir le quorum suffisant le 31 octobre en première convocation.

« Nous remercions les actionnaires de leur soutien qui est décisif pour l'avenir de la société », s'est félicité Jean-Georges Malcor, le directeur général de CGG. Le plan entrainera la suppression de près de 2 milliards d'euros de dette et la conversion d'une grande partie de celle-ci en actions nouvelles. Il s'agit de la plus importante restructuration de dette menée en France par une société cotée en Bourse.

La prochaine étape de la restructuration financière du groupe est l'arrêté du projet de plan de sauvegarde par le tribunal de commerce de Paris. Une audience se tiendra le 20 novembre prochain afin d'examiner le projet de plan de sauvegarde ainsi que le recours intenté à son encontre par certains porteurs d'Océanes. La cotation des actions de la société est suspendue depuis ce matin. Elle reprendra demain.

A lire aussi