Volkswagen chute en bourse sur l’annonce de provisions supplémentaires

le 29/09/2017

Son programme de rachat ou de modification de véhicules diesel en Amérique du Nord se révèle plus complexe et plus long que prévu.

Volkswagen chute en bourse sur l’annonce de provisions supplémentaires
(Photo UE.)

Volkswagen va inscrire des provisions supplémentaires d'environ 2,5 milliards d'euros dans ses comptes du troisième trimestre car son programme de rachat ou de modification de véhicules diesel en Amérique du Nord se révèle plus complexe et plus long que prévu, a annoncé vendredi le constructeur automobile allemand.

Sous le coup de cette annonce, le titre Volkswagen reculait vers 07h35 GMT de 2,57% à 134,80 euros, la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600.

Le groupe est accusé de manipulation des émissions polluantes des moteurs diesel dans différents pays. Les investisseurs ont appris la présence d'un logiciel truqueur sur les voitures diesel de Volkswagen le 18 septembre 2015, lorsqu'elle a été révélée par l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA). 

Le constructeur automobile allemand pourrait avoir consacré jusqu'à 25 milliards de dollars pour régler les divers contentieux nés de la révélation du scandale des tests d'émissions truqués de ses moteurs diesel.

Le groupe doit publier ses comptes du troisième trimestre le 27 octobre.

Sur le même sujet

A lire aussi