Total accélère sa stratégie de diversification

le 19/09/2017

Le groupe pétrolier a annoncé une prise de participation dans EREN Renewable Energy et l'acquisition de GreenFlex, spécialiste de la gestion de l'efficacité énergétique.

Parc éolien Gwynt y Mor

Le pétrolier Total a annoncé, mardi, prendre une participation dans EREN Renewable Energy afin d'accélérer son développement dans la production d'électricité renouvelable.

Le groupe français, qui souscrira à une augmentation de capital de la société à hauteur de 237,5 millions d'euros, précise dans un communiqué qu'il prendra une participation indirecte de 23% dans EREN RE dans le cadre d'un accord prévoyant en outre qu'il puisse en prendre le contrôle au bout de cinq ans.

EREN RE, fondée en 2012 par deux anciens responsables d'EDF Energies Nouvelles, compte en exploitation ou en construction une capacité brute installée de 650 MW dans l'éolien, le solaire et l'hydraulique.

"Le dynamisme d'EREN RE va permettre au groupe d'accélérer son développement dans le solaire et de faire son entrée sur le marché de l'éolien", note Philippe Sauquet, directeur général Gas Renewables & Power de Total, cité dans le communiqué.

"La production d'électricité renouvelable de Total va ainsi croître significativement en vue d'atteindre une capacité de 5 GW d'ici cinq ans."

Dans le cadre de cette stratégie de diversification, Total a également annoncé, mardi, l'acquisition de GreenFlex, un spécialiste français de la gestion de l'efficacité énergétique créé en 2009, qui emploie 230 personnes pour un chiffre d'affaires 2017 estimé à plus de 350 millions d'euros.

La transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre, une fois obtenu le feu vert des autorités de la concurrence.

Vers 9h30, le titre Total recule de 0,10% 44,90 euros à la Bourse de Paris, évoluant de pair avec le CAC 40 (-0,16%) et l'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes (-0,04%).

A lire aussi