Partenariat

Incertitude macroéconomique : Gardez votre sang-froid et attendez la bonne occasion

SYZ Asset Management
le 29/08/2017

Bien que naturellement troublante pour les investisseurs, l’incertitude macroéconomique et politique n’influence pas nécessairement les décisions au sein d’un portefeuille.

Incertitude macroéconomique :  Gardez votre sang-froid et attendez la bonne occasion

Il est, paraît-il, difficile de faire des prédictions, surtout en ce qui concerne l’avenir. L’an dernier, je n’ai pas su anticiper le Brexit ni l’irrésistible ascension de Donald J. Trump jusqu’à la Maison-Blanche. Cette année, je ne m’attendais pas à une élection éclair au Royaume –Uni  et quand elle a été convoquée, je n’aurais jamais imaginé que le parti Conservateur en sortirait meurtri. Heureusement, deviner les vainqueurs des futures élections ne fait pas partie de mon processus d’investissement.

Des opportunités actives en cours de maturation 

Forts de ce constat, nous préférons adopter une stratégie opportuniste et attentiste.  Les récents bouleversements politiques, les chocs macroéconomiques à venir et les perturbations à court terme auront de nombreuses répercussions qui devraient permettre de générer de l’alpha. Tout changement inattendu peut être source d’opportunités, et c’est pour cette raison que nous observons attentivement les négociations du Brexit.

L’importance de simuler des scénarios

L’investissement est en effet souvent une question de timing. Nous misons sur des sociétés de qualité supérieure, qui présentent un avantage concurrentiel de taille et des bilans solides tout en subissant des pressions à court terme. Certaines sociétés arrivent au bout de ce processus, pour finalement être écartées en raison des valorisations, mais nous continuons à les surveiller.

Nous organisons également de rigoureux exercices de simulation pour évaluer l’impact des différents scénarios potentiels.  Bien sûr, une partie de ce travail finira au panier, car les issues possibles sont nombreuses, mais cette analyse est essentielle, car elle nous permet de réagir dès qu’une occasion se présente.

Jouer les titres italiens

L’année dernière, nous avons cherché activement des idées sur le marché très défavorisé des financières italiennes. Alimenté par l’agitation politique et par les difficultés bien documentées du système bancaire, nous avons trouvé dans ce marché un certain nombre d'entreprises de haute qualité. Par exemple, nous avons investi dans une société appelée Eurocastle, qui est la première société de rachat de créances douteuses. Puis dans  Anima, une société de gestion d'actifs. Et enfin dans Banca Sistema, une société de finance.

La volatilité est une opportunité !

Où investir maintenant? Difficile de trouver des idées (pays ou secteur) à contre-courant, dans un environnement boursier qui tend vers le haut nourri par un solide appétit pour le risque. Cependant, il existe un thème qui se révèle intéressant : celui de la volatilité. Prenez le VIX, il a récemment touché ses plus bas niveaux depuis début 2007. Pour quelle raison ? En raison de la conjoncture défavorable ? De l’effet modérateur de la politique des banques centrales ? Ou d’un excès de confiance des investisseurs ? Aussi, dans un marché où les valorisations de nombreux titres semblent relativement riches, trouver une exposition à la volatilité semble être un thème à contre-courant intéressant.

En Europe, on peut jouer ce thème avec des acteurs purement axés sur la négociation de titres - comme les bourses, les teneurs de marché et les courtiers intermédiaires. Ils sont intéressants, car ils combinent rendements élevés et génération considérable de liquidités avec une exposition aux activités de négoce reposant sur la volatilité.

Nous avons ainsi pris des positions dans IG Group, spécialiste en spread betting et négoce CFD, et Flow Traders qui domine l’espace ETF avec une part d’environ 20% du marché européen. Sur le long terme Flow Traders bénéficiera de la croissance structurelle du marché ETF, mais à court terme, son chiffre d’affaires est largement influencé par la volatilité. Lorsque celle-ci est modérée, la faiblesse des volumes de transactions et le niveau serré des spreads pèsent sur les recettes. En revanche, en période de tensions ou de bouleversement du marché, la volatilité donne une impulsion à la croissance structurelle de son chiffre d’affaires. Le titre du groupe a baissé malgré son bon positionnement. Mais nous estimons qu’il pourrait progresser de façon importante pour peu que la volatilité retrouve des niveaux plus normaux.

Evolution comparée du CA de Flow Traders et de la volatilité
(Source Bloomberg)

L'interview de Mike Clements, Head of European Equities, SYZ Asset Management

Information légale

Cette publication a été approuvée en France par SYZ (France) SASU (conseiller en investissements financiers enregistré auprès de l'ANACOFI sous le numéro E002383). Cette publication s'adresse uniquement aux investisseurs professionnels. Un investissement implique des risques. Les informations ou les données contenues dans cette publicité ne constituent en aucune façon une offre ou une recommandation d'investissement, ni ne constituent en aucune manière la fourniture de conseils d'investissement par rapport à la même.

 

A lire aussi