Bayer confirme l’acquisition de Monsanto pour 66 milliards de dollars

le 14/09/2016

Les deux groupes ont trouvé un accord pour le rachat de l'américain Monsanto pour un montant de 66 milliards de dollars (58,8 milliards d'euros) dette comprise

Bayer rachète à Merck l’activité santé grand public pour 14,2 milliards de dollars - Photo : Bloomberg

C'est officiel. Bayer a annoncé mercredi en début d'après-midi avoir trouvé un accord pour racheter l'américain Monsanto pour un montant de 66 milliards de dollars (58,8 milliards d'euros) dette comprise, soit 18,6 fois l'Ebitda annuel de Monsanto à fin mai 2016 et 16,5 fois l'Ebitda estimé par le consensus pour 2017. L'opération met un terme à plusieurs mois de négociations au cours desquelles le chimiste allemand a dû relever son offre à deux reprises.

Bayer va débourser 128 dollars par action Monsanto, soit une prime de 44% par rapport au cours de l'américain le 9 mai, avant la présentation de son offre initiale de rachat. L'accord prévoit une indemnité de 2 milliards d'euros dans le cas où le projet n'obtiendrait pas l'aval des autorités de la concurrence concernée. Bayer précise que l'acquisition devrait être achevée avant la fin 2017. Le rachat doit permettre de générer 1,2 milliard de dollars d'économies.

Le groupe allemand prévoit de financer l'opération via des emprunts bancaires complétés par l'émission d'environ 19 milliards de dollars d'obligations convertibles et d'actions nouvelles. Le financement sera arrangé par Credit Suisse et BofA Merrill Lynch, les deux banques conseil de Bayer.

A lire aussi