La Caisse des dépôts va prendre 49% de RTE

le 28/07/2016

La CDC et EDF entrent en négociations exclusives pour l'ouverture du capital du réseau d'électricité.

La Caisse des dépôts va prendre 49% de RTE
(© Fotolia)

La Caisse des dépôts et consignations rentrera bien au capital de RTE, le gestionnaire du réseau d'électricité aujourd'hui filiale à 100% d'EDF. La CDC devrait prendre 49% du capital du groupe, ce qui permettra à ce dernier de rester sous contrôle totalement public, indiquent plusieurs sources proches, confirmant une information du Monde.

Dans cette négociation très politique, la CDC aurait accepté de valoriser RTE au-delà de 8 milliards d'euros. Les valorisations qui circulaient jusqu'à présent tournaient autour de 6 à 7 milliards. Les deux groupes doivent communiquer après la fin du conseil d'administration d'EDF qui a débuté cet après-midi et qui doit aussi se prononcer la décision finale d'investissement relative à la construction du projet nucléaire britannique de Hinkley Point. La vente partielle de RTE joue à cet égard un rôle important pour l'équation financière d'EDF.

L'investissement dans RTE suppose un gros débours pour la Caisse des dépôts, dont une bonne partie des fonds propres est immobilisée dans Bpifrance et dans La Poste. Mais il offre aussi la perspective d'un rendement récurrent lié au profil d'infrastructures du réseau, à un moment où la faiblesse des taux de marchés pénalise le rendement du portefeuille obligataire de la CDC.

Sur le même sujet

A lire aussi