Maisons du Monde lance son processus de cotation

le 19/04/2016

Dans le cadre de son IPO espérée avant l'été, l'enseigne d'ameublement pourrait procéder à une augmentation de capital de 150 à 180 millions d'euros.

Maisons du Monde lance son processus de cotation
(© Fotolia)

Détenu par le fonds Bain Capital depuis 2013, le distributeur français d'ameublement et de décoration a lancé mardi son processus d’introduction en Bourse à Paris, confirmé début mars. Maisons du Monde a enregistré son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), et en précisera les modalités à la suite de la publication mi-mai de son chiffre d'affaires du premier trimestre. « Tout est réuni pour que l'opération ait lieu d'ici l'été », a déclaré Gilles Petit, PDG du groupe, au cours d'une téléconférence.

L'entreprise ne précise pas le montant qu'elle souhaite lever en Bourse. « Dans le cadre du projet d’IPO, le groupe pourrait procéder à une augmentation de capital d’environ 150 à 180 millions d’euros, et devrait atteindre un levier d’endettement net1 équivalent ou inférieur à 2,25 fois l’Ebitda », indique simplement Maisons du Monde dans un communiqué. L’an dernier, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 699 millions d'euros pour un Ebitda de 95 millions d’euros. Il vise entre 800 et 815 millions d’euros de ventes cette année, et une marge supérieure à 13%.

Sur la période 2017 à 2020, le distributeur vise une croissance à deux chiffres de ses ventes (de 12 à 14% par an), 25 à 30 ouvertures nettes en moyenne de magasins par an, une part de 50% de ses ventes à l’international, et entend faire passer de 17% à 25% la part de ses ventes en lignes. Maisons du Monde compte aujourd’hui 262 magasins en France et en Europe.

Lors du rachat à LBO France et Apax Partners, Bain Capital avait valorisé l’entreprise autour de 680 millions d'euros.

Sur le même sujet

A lire aussi